vendredi 22 avril 2011

DEMOCRATIE ET SPIRITUALITE : LA NECESSITE D'UNE VISION SANS TETE.

A quelle tête appartient les corps qui sont là dans l'espace de perception ?
Aucune n'est-ce pas ?
L'espace de la perception n'est-il pas le fruit d'une lumière invisible et infinie ?
Ici nous voyons l'unité fondée en l'unique source de Lumière dont tous ces corps émergent. Et miracle nous voyons que chacun de ces corps peut manifester librement des autres cette source unique. Et quand le groupe en question prend conscience de Cela, il y a de moins en moins dualité entre entre l'unité fondée en l'unique source et la liberté, il y a des cœurs fraternels ouverts dans la vision.

Sous le couvre-chef qu'il soit képi, chapeau ou diadème, il n'y a plus de chef possible. L'appétit de pouvoir personnel est en vacances...

Dès lors la spiritualité d'une Vision sans Tête nourrit "égalité, liberté et fraternité".
Enregistrer un commentaire