dimanche 24 février 2008

EVOLUTION DES MENTALITES ET ANIMALITE.


Où est l'homme ?
Les dimensions inséparables des pulsions animales sont celles de la sexualité, celles de l'appropriation de nourriture et celles de la reconnaissance par ses congénères d'un territoire.
L'homme postmoderne n'est-il pas ce même animal lorsqu'il consacre son temps au sexe, au fric ou à la recherche de renommée ?

Le surhomme qui vient surmontera certainement cette animalité : il aura enfin une âme maître de son animalité.

Y a-t-il une relation d'âme à âme possible si l'autre est d'abord un objet de satisfaction sexuelle ?
Y a-t-il une quelconque âme au sein du spectacle de la renommée ?
Y a-t-il une âme maîtresse de la richesse quand la richesse ne nourrit aucune forme de solidarité collective ?

Enregistrer un commentaire