dimanche 17 août 2014

POURQUOI PARTAGER LA VISION DE LA CLAIRE LUMIERE LA REND-ELLE ALORS SI VIVANTE ?


Si nous prenons deux lampes que nous allumons, et que chaque lampe serait éloignée l'une de l'autre, leurs lumières seront unies dans le même espace. Et il sera alors impossible de définir les limites de la lumière de telle ou telle lampe. De même, les corps des croyants sont séparés et distincts, mais quand ils sont assis dans une assemblée, les lumières (anwaar) émanant de leurs cœurs seront unies dans le lieu et l'espace où ils se trouvent. C'est-à-dire les corps sont séparés mais la lumière non.

Djalâl Od-Dîn Rûmi (Extrait de MAARIF-E-MATHNAWI) 

Enregistrer un commentaire